J’ai commencé la lecture de « Managing People » de HBR (Havard Business Review) et j’aime bien à date. Je suis seulement à 40 pages de lues sur quelques 200, il faut dire que c’est dure de trouver le temps (ou la motivation) de lire quand on a environ 1-2h par jour à soi avec la famille. Par contre, après quelques difficultés de gestion au travail, j’ai décidé qu’il était temps que je retourne à la table de lecture pour travailler mes techniques.

Comme bien du monde, j’ai été projeté dans le monde du management en créant mon agence il y a quelques années. J’ai engagé et gérer des employés sans apprentissage particulier. Je sais que très peu de monde vont à l’école pour gérer du monde de façon précise, mais souvent tu as un boss au-dessus de toi pour t’aider. Quand tu es le boss et que tu engages du monde, c’est toi qui t’aide toi-même. Je pense que ça a bien été, mais bref, un peu de lecture sur le sujet me plaisait.

Pour revenir au sujet de cet article, un des premiers sujets vu dans le livre est les six types de leadership tel que défini par plein d’experts (Daniel Goleman, Richard Boyatzis et Annie McKee). Ces types proviennent de sondages et d’interview auprès de plusieurs milliers de leaders différents pour les catégories en des types bien précis. Ces six types sont :

  • Visionary – Visionnaire
  • Coaching – Coach
  • Affiliative – Collaboratif
  • Democratic – Participatif
  • Pacesetting – Chef de file
  • Commanding – Directif

Je ne veux pas vous décrire chacun de ceux-ci en long détail, je laisse la place à tous les articles sur le sujet, dont un d’une compagnie que j’aime bien : 6 Different Leadership Styles. Je vous invite à essayer de deviner lequel vous ressemble plus et à continuer de lire cet article jusqu’à la fin pour comprendre l’importance de ce choix.

Voici, dans mes mots, ce que chacun est :

  • Visionary – Visionnaire

Le leader qui apporte les gens dans sa vision. Principalement à travers ce qu’il dit. Il viendra convaincre les gens de le suivre pour aller vers cette vision. Il n’est pas là pour dire comment le faire de façon précise, sa force est plus de dire où il veut aller.

 

  • Coaching – Coach

On peut deviner facilement. En effet, ce style de leadership celui qui vient améliorer les performances des employés  pour qu’ils deviennent meilleurs.

 

  • Affiliative – Collaboratif

On veut que tout le monde soit content et heureux au travail. On vient recoller les pots cassés. On est beaucoup plus sur l’humain que sur les tâches. On veut bâtir une confiance avec toute l’équipe.

 

  • Democratic – Participatif

Tout le monde donne sont avis et on décide en équipe sur ce qu’on fait. On passe souvent au vote et on demande l’avis de tous.

 

  • Pacesetting – Chef de file

Le titre en anglais dit bien ce que c’est : un leader qui vient dire le rythme à prendre pour continuer de bien travailler. Il sera souvent dur avec les employés, soit en le faisant pour eux ou en mettant à la porte ceux qui n’arrivent pas à aller aussi vite.

 

  • Commanding – Directif

Finalement, le plus rough des styles, on pensera au leader qui dit simplement « faites ça ». Nous ne sommes pas du tout dans la vision ou dans l’engagement, mais bien dans l’ordre.

 

Maintenant que vous avez lu les descriptions et faites un choix sur le style de leader que vous êtes, la bonne réponse à ce quiz est que vous n’avez pas seulement un style de leadership, mais bien plusieurs qui doivent cohabiter et s’adapter selon la situation. En effet, lorsqu’on lit pour la première fois les descriptions (longues), on se rend compte à chaque fois que « hey, je suis ça » pour finalement comprendre que le style de leadership à prendre n’est pas en lien avec vous, mais bien avec la situation dans laquelle vous êtes.

Plus vous maîtriser de styles différents, mieux c’est! Plus vous comprendrez quand vous devez changer de style, mieux c’est! Désolé de couper mon article court, je dois continuer à lire sur le sujet avant de vous en dire plus. À suivre.

Thoma Daneau.