Apprendre à et se donner le droit de poser des questions

Conseil #8 pour être un meilleur marketer

J’associe le geste de poser des questions à la pensée de découvrir de nouvelles choses et découvrir le pourquoi des choses. Je parle ici de l’importance de bien comprendre ce qui se passe et d’en savoir plus sur ce qui se passe. Questionner les gens peut paraitre même comme une attaque au premier regard, mais quand on demande, on ouvre la porte à des discussions intéressantes. Laissez-moi vous expliquer pourquoi on ne pose pas de questions et pourquoi vous devriez en poser.

Poser des questions est une habitude que je pense nous perdons rapidement aux alentours de l’adolescence pour différentes raisons. Pourtant, quand on est jeune, on ne fait que cela poser des questions. On demande pourquoi ou quoi à chaque minute (ou quelques secondes, selon la discussion) afin d’en savoir plus. On pense qu’on ne sait rien (ou on y pense juste pas), alors on questionne tout. Donc, la question se pose (jeu de mots voulu).

Pourquoi on ne pose pas de questions?

Parce qu’on est trop paresseux
On ne veut pas se compliquer la vie et on décide que l’énoncé répond bien à nos attentes et qu’au pire on pourra vérifier plus tard. On pourra se dire qu’on ira voir sur Google après pour trouver la réponse à notre question.

Par peur de sortir du lot
Certains ont peur de se faire remarquer et de trop sortir du lot. Cela est le cas quand on parle de très gros groupes (comme une classe d’école) et qu’on ne voudrait pas sortir du lot.

Pour ne pas paraitre ignorant / se montrer faible
Les gens pensent que de ne pas savoir c’est négatif. Pourtant, ne pas savoir est normal. Si on savait tous tout, on ne se parlerait juste plus. Vous pouvez peut-être paraitre ignorant aux yeux de personnes qui se croient meilleurs que les autres, mais au final, vous êtes gagnant à en apprendre plus. De plus, n’oubliez jamais que vous n’êtes surement pas les seuls avec la question. Cela aidera probablement les autres personnes qui n’avaient pas compris, mais ne voulait pas poser de questions.

Parce qu’on pense qu’on sait tout
À l’opposé de mon énoncé précédent, nous avons la personne qui pense tout savoir, donc ne veut pas essayer de briser sa pensée avec autre chose. Donc on ne pose pas de questions parce qu’on pense qu’on sait de quoi l’autre personne parle.

Parce qu’on ne veut pas perdre de temps
Le temps, c’est de l’argent, donc pas question d’arrêter ce qui se déroule ne ce moment pour poser une question. La rencontre ne doit pas dépasser les 45 minutes, je ne peux pas poser de questions. Pourtant, en ne posant pas de question pour ne pas perdre de temps, probablement que vous allez en perdre beaucoup plus par la suite en vous questionnant sur le problème.

Pourquoi poser des questions?

Pour apprendre
Poser des questions, c’est en apprendre plus sur un sujet.
C’est aussi montrer qu’on veut apprendre, donc montrer aux autres que nous avons un esprit qui est ouvert à en savoir plus. Ce qui est, à mes yeux, une belle façon de se positionner comme curieux et intelligent.

Voici des situations qu’il ne faut pas avoir peur de poser des questions :

  • Vous ne savez pas quelque chose
  • Vous n’êtes pas sûr de quelque chose
  • Vous avez mal entendu
  • Ce n’est pas clair pour vous

De plus, il ne faut pas avoir peur de préciser les questions suite aux réponses. Cela permet seulement d’avoir des réponses qui peuvent répondre mieux à la question. Il ne faut pas non plus avoir peur de demander “Pourquoi?” suite à une réponse. Si vous trouvez que la réponse manque de détails, c’est à vous d’en demander plus.

D’ailleurs, quand vous répondez à une question, vous devriez demander à l’autre personne “Est-ce que j’ai bien répondu à la question?” Cela vous permet de vous assurer que la personne a bien compris et que vous avez bien expliqué.

Pour avoir l’opinion des autres sur votre réflexion

C’est aussi une façon de questionner la personne sur son point de vue sur la question. En posant des questions, vous vous forcez à faire de nouvelles connexions dans votre tête et à devenir encore plus ouvert dans votre réflexion. Vous devenez moins biaisé aussi, car vous avez l’avis des autres. Vous venez donc diluer vos idées, si besoin il y a, bien sûr.

En posant des questions aux autres sur votre travail, c’est une autre façon de se challenger pour améliorer ce qui a été fait. Ça ne peut qu’être positif pour votre travail. Tant que les idées reçues sont bonnes…

Pour donner la chance aux autres de donner leur avis

Il faut aussi voir “poser des questions” comme donner la chance aux autres de donner leur avis sur un sujet dont vous pensez connaitre toutes les possibilités. En demandant aux autres de donner leur point de vue sur quelque chose que vous avez déjà votre idée ou que vous avez fait même, vous avez la chance de regarder d’un autre regard ce qui a déjà été fait. Vous donnez donc un peu de pouvoir à vos collègues en leur demandant leur avis, donc vous les aidez à grandir à travers ces questionnements. Cela favorise l’esprit d’équipe et la collaboration sur les projets.

=======ACTIVITÉ POUR CONCRÉTISER LE CONSEIL========

Ce conseil est assez simple à mettre en pratique!

Si j’avais une activité précise à proposer, ça serait de demander plus souvent “pourquoi” et de dire le “pourquoi” plusieurs fois.

Par exemple :
Il pleut, prends un parapluie.
Pourquoi?
Parce que je ne veux pas être mouillé.
Pourquoi?
Parce que c’est désagrable marché dans du linge mouillé et ça prend du temps à sécher.

Les “pourquoi” aident à creuser plus loin pour connaître la vraie raison d’un problème.

Sinon, voici une liste de questions à poser pour vous inspirer :

  • Pourquoi cibler cette tranche d’âge?
  • Pourquoi utiliser ces réseaux sociaux?
  • Pourquoi (ne pas) utiliser Google Ads?
  • Quel est l’impact sur le référencement organique? (En lien avec une campagne de contenu)
  • Pourquoi est-ce que ce résultat est bon? — Est-ce que le résultat est bon?
  • Quel autre média ou médium aurions-nous pu utiliser pour complémenter?
2019-06-25T22:28:05-05:00