Zero Moment Of Truth est un livre disponible gratuitement en ligne à l’adresse suivantehttp://www.zeromomentoftruth.com/. Il se lit en environ une heure si vous avez quelques notions du commerce en ligne, sinon prévoir plus de temps pour rechercher le sujet.

Une fois le livre lu, vous avez le devoir de le donner à quelqu’un qui vous refuserait du budget Adwords, quelqu’un qui vous dirait que les sites de critiques d’utilisateurs ne valent rien ou quelqu’un qui dit que Facebook c’est juste pour les photos de chats. Bref, quelqu’un qui ne croit pas au marketing en ligne.

On dit que le premier « moment of thruth » est lorsque la personne arrive en magasin et voit le produit sur la tablette. Le deuxième est lors que la personne utilise/ouvre le produit une fois à la maison. Maintenant, avec l’Internet qui devient autant présente dans la vie du consommateur, on parle du Zero Moment Of Truth, ce qui arrive avant que la personne arrive en magasin.

En exemple, c’est : « Un étudiant dans un café en train de scanner des critiques d’utilisateurs en cherchant pour une hotel peu dispendieuse à Barcelone. »

“When consumers hear about a product today, their first reaction is ‘Let me search online for it.’
And so they go on a journey of discovery: about a product, a service, an issue, an opportunity.
Today you are not behind your competition. You are not behind the technology. You are behind your consumer.”
— Rishad Tobaccowala Chief Strategy & Innovation Officer VivaKi

Tout ce qui se passe avant le magasinage est encore plus important. Inspirer l’utilisateur avant même qu’il songe à magasiner. Lui donner une recette de pâtes avant même qu’il est dans l’idée de faire l’épicerie.

L’ancien modèle :

Le nouveau modèle :

Comme vous pouvez le voir, le ZMOT of truth ne dépend pas seulement du marketing que l’on peut y appliquer, bien sûr. C’est aussi tout les critiques des utilisateurs avant (qui sont rendus au 2e moment) qui affectent la décision d’achat. En effet, l’utilisateur moyen utilise environ 10,4 sources d’informations pour prendre une décision en 2011, versus 5,3 en 2010.

Ce qui est écrit dans le livre est bien sûr de ne pas arrêter vos campagnes télés pour mettre cette argent en ligne. Le stimulus reste important, on a encore besoin d’une pub télé ou de display pour faire connaître le produit, c’est par la suite que le Zero Moment Of Truth est important.

Exercices à faire selon le livre: Entrez le nom de votre produit en ligne. C’est votre site, sûrement. Maintenant essayez ces combinaisons :

  • « nom du produit » + « feedback/critique »
  • « acheter » + « nom du produit »
  • « meilleur » + « catégorie du produit »

Êtes-vous encore dans les résultats? C’est le meilleur endroit à être pour vendre par contre.  Enquête en 2011 : 37% des shoppers trouvent les sources sociales en ligne digne de confiance pour magasiner. 19% en 2010

Principale raison que plusieurs ne sont pas prêt pour le ZMOT? Negative feedback. Malgré le fait que la moyenne des reviews en ligne est de 4,3 sur 5.   C’est presque toutes les industries maintenant qui doivent être en ligne. Si vous pensez que vous êtes trop high-tech ou trop rare, aller faire une recherche dans YouTube voir si des vidéos existent déjà pour votre catégorie de produit et pour vos produits.

C’est pour toutes les industries le ZMOT

Voici un tableau montrant le nombre de sources utilisées pour des achats :

Si mon article vous a convaincu déjà, vous êtes prêts à vous poser les questions suivantes :

• When you start typing your product name into a search engine, but before you finish, what search terms fill in automatically below?
• Does your website or your message appear on the top third of the first results page for those searches?
• How does your brand appear on the key ratings and review sites for your category?
• If someone searches for key phrases from your TV ads, what do they see?

Finalement, le livre finit avec des moyens concrets d’instaurer le ZMOT, si jamais vous voulez exécuter ce que vous aurez appris.

Je conseille donc le livre, en plus il est gratuit et prend 1 heure à lire.

Thoma.