Ce n’est pas parce que vous cliquez sur J’aime sur vos propres publications que cela aidera votre page à grandir!

Voici la faute :
Screen Shot 2015-07-17 at 11.05.13 AM

Voici une deuxième frappe de la faute
Screen Shot 2015-07-17 at 11.07.45 AM

Pourquoi?
En partie parce que cela a l’air un peu fou. Le moins de personnes qui aiment votre publication, le plus vous avez l’air fou, car vous avez plus de chances de vous faire voir quand il y a peu de j’aime. Et oui, les gens remarquent cela.

En partie parce que cela fait donner moins de sens à vos données d’analyse par la suite. Étant donné que vous aimez vos publications, le taux d’interaction des publications est toujours plus élevé que ce qu’il devrait être, car vous êtes une personne qui le voyez (1 impression) et une personne qui interagit avec (1 interaction), donnant un taux d’interaction de 100% sur votre publication quand elle est lancée. Donc, si la portée de votre page est limitée, cela pourrait avoir un léger impact. Si vous avez beaucoup d’interactions, ça ne devrait pas changer grand chose.

Ce qui est généralement bien vu :

Aimer de temps en temps vos publications de pages avec votre profil personnel pour que vos amis aient plus de chance de la voir. Mais bon, entre vous et moi, c’est davantage pour se donner bonne conscience, car Facebook a diminué la portée des publications de page qui ont été aimées ou commentées par vos amis.

Si vous voulez vraiment que la publication de votre page ait un effet sur vos amis, je vous conseille de la partager directement. Dans le fond, aimez les publications si vous l’apprécier beaucoup et partagez si vous voulez que vos amis la voit.

Il faut toujours faire attention pour ne pas que cela donne un résultat comme démontré ci-dessus si vous êtes le propriétaire de l’entreprise. http://www.thomadaneau.com/voici-pourquoi-il-ne-faut-pas-aimer-ses-propres-publications-sur-les-medias-sociaux/ http://www.thomadaneau.com/voici-pourquoi-il-ne-faut-pas-aimer-ses-propres-publications-sur-les-medias-sociaux/ http://www.thomadaneau.com/voici-pourquoi-il-ne-faut-pas-aimer-ses-propres-publications-sur-les-medias-sociaux/Car là, ça pourrait avoir l’air un peu répétitif.

Note : ce n’est pas un sujet facile à trancher après consultation avec mes collègues gestionnaires de communautés. Plusieurs personnes avaient des avis très partagées.