L’optimisation du référencement naturel (SEO) peut ressembler à un art voodoo parfois vu de l’extérieur : « Des modifications seront portées à votre site web et ça aura un impact positif sur votre site. On ne peut pas dire exactement quel impact, ni garantir une première place, mais on sait que ça va améliorer. »

Car c’est un peu ça le SEO, c’est mettre toutes les chances de son côté pour améliorer la visibilité du contenu à travers les engins de recherches d’après les critères de recherche que la communauté SEO est capable de deviner. C’est aussi ne pas savoir exactement la force des différents signaux que vous envoyez à Google en modifiant votre site web.Vous savez que la balise <title> est super importante, mais on ne peut pas savoir à quel point elle l’est.

Une mesure de la compréhension de l’utilisateur

Par contre, le SEO, au delà du positionnement dans les engins de recherches, c’est essayer de mieux comprendre les utilisateurs. En effet, à travers les engin de recherches, vous allez directement connecter avec la personne dans son moment de recherche. Parfois pour l’aider quand elle chercher un tutoriel, parfois pour l’aider à trouver le bon produit et parfois pour l’informer tout simplement.

Si vous transformez votre perception du SEO, vous pouvez facilement prendre les informations récoltées durant l’analyse du SEO de votre site web en plus des tendances de recherches pour mieux comprendre ce que votre client veut vraiment (s)avoir.

Si votre analyse des tendances de recherches vous dit que les villes où il y a le plus de recherches pour un contracteur en plomberie de luxe, peut-être que cela veut dire qu’il y a de nouveaux marché à explorer. Si vous êtes capable de voir que les souliers de marche jaunes sont plus populaires que les souliers de marche bleus, c’est peut-être une décision qui pourrait avoir un impact au-delà du magasin en ligne, mais aussi du magasin hors ligne.

Une mesure de notoriété

Si personne ne cherche de nourriture de chien à base de café biologique, peut-être que cela veut dire que le marché n’existe pas. Cela veut peut-être aussi dire qu’il faudra faire beaucoup plus de notoriété dans vos campagnes marketing. C’est une autre belle façon d’acquérir de l’information sur vos visiteurs : à quel point ceux-ci connaissent votre catégorie de produits/services.

Si aucun utilisateur ne recherche votre produit actuellement, cela veut dire que vous devriez peut-être penser à des campagnes de notoriété.

Le SEO, c’est aussi tenter de comprendre quel language utilise notre utilisateur normal. Par cela, j’entend les termes les plus recherchés pour parler de son besoin.

Il ne faut jamais oublier que la recherche de mots-clés dans un engin de recherche est complètement différente de la publicité traditionnelle. La personne qui fait une recherche a une intention derrière la recherche. On peut donc songer à la réflexion ou au questionnement qui a été fait pour en arriver à cette requête et pouvoir mieux y répondre.

Une entreprise qui met beaucoup d’efforts sur le SEO met beaucoup d’efforts à aider ses clients.

De plus en plus, le SEO vise simplement à répondre aux besoins de l’utilisateur et à satisfaire ses questions avant tout. Alors qu’on pourra penser que le SEO est une gametechnique, c’est avant-tout une science très humaine.

Bien sûr, il y aura toujours des limitations selon le produit ou l’industrie entre la recherche en ligne versus la recherche en magasin/en vrai.

Thoma.

Tiré de mon article LinkedIn.