Le Jaguar Rescue Center est un must pour n’importe qui qui aime les animaux. Pour seulement 15$ (plus un 5-6$ pour tipper la guide bénévole), vous avez droit à une visite guidée dans un centre de réhabilitation d’animaux sauvages d’une durée de 1h20 environ.

Plan de la visite (cette fois-là):

Visite dans un enclos de singes. Vous allez directement dans l’enclos où sont gardés les singes, ce qui veut dire que vous pouvez jouer avec les singes. Vous pourrez donc toucher, flatter et même prendre dans vos bras (ou sur votre tête) des bébés singes. Faites attention, si vous les contrarier, ils pourraient essayer de vous faire pipi dessus. C’est arrivé à un monsieur qui ne voulait pas laisser ses lunettes au singe.

Aigles et hiboux. Certains aigles et hiboux se font malheureusement tirer dessus par des chasseurs. Le centre les héberge pendant une durée de plusieurs mois avant de les rendre dans la liberté. Il faut savoir que le but du centre est de relancer les animaux dans la nature une fois que ceux-ci sont prêts. Par exemple, pour les aigles, un bénévole met une souris dans ses mains pour préparer les aigles à chasser.

Toucans : un toucan au bec brisé nous montrait comment ça peut avoir l’air fou un oiseau quand ça boit de l’eau.

IMG_8580

Perroquet qui parle.

Visite dans un terrarium de grenouilles. Il est possible de voir la fameuse grenouille du Costa Rica, cette petite grenouille à la peau verte et aux yeux rouges. Saviez-vous que les yeux rouges sont là pour faire peur aux méchants? Oui. Je n’ai pas eu de photos de la grenouille, seulement de ses œufs… moins excitant.

IMG_8583

Fait drôle en allant vers la prochaine cage : nous avons vu des cerfs, comme au Québec.

Un des hot spots de la visite : les chats sauvages. Nous avons pu voir ce magnifique chat sauvage. C’est tellement beau en vrai. Imaginez-vous un chat, mais en plus rare, en plus gros et en plus cute.

IMG_8592

Ensuite venaient le bout plate de la visite, les serpents. Donc, bref il y avait des serpents. Je n’aime pas les serpents.

2e hot spot personnel : les paresseux. Nous pouvons voir un enclos de paresseux. Étant donné que les paresseux sont les « photos de chats » du sud, voici une photo de paresseux, ces individus qui sourient toujours.

IMG_8605

En bonus, une photo d’un petit animal qui semble être le croisement entre un rat géant et un écureuil.

IMG_8613

Fin de la visite. Cette activité est un must.