Réussir son poisson d’avril de nos jours peut être très dure. Comme vous pouvez le voir dans ma liste de poissons d’avril, il y a en une tonne sur Internet. Tout le monde essaie de capter l’attention de l’auditoire, tout le monde se trouve le plus drôle et tout le monde pense que leur « tour » mérite l’attention.

Votre poisson d’avril doit avoir une certaine stratégie derrière pour marcher. Sans dire que c’est de la science nucléaire, disons que ça doit être bien pensé. Je ne me pencherez pas tant sur l’aspect de la création du contenu, mais plus à la réflexion de cette création.

Tout d’abord un poisson d’avril pour permet d’obtenir de la notoriété en ligne, mais aussi beaucoup de mentions autant dans les médias sociaux que sur le web. Si vous faites confiance à votre équipe de création, ça peut être une très bonne idée! Sinon, j’ai toujours trouvé que c’était un bon moyen de divertir son auditoire et de lâcher son fou une fois par année. Revenons à la stratégie.

Il faut tout d’abord penser à votre but.

Si votre but n’est que la notoriété, vous voudrez simplement que tout le monde en parle. Il vous faudra un concept simple qui peut vivre facilement dans un tweet.
Si vous n’êtes pas connu, n’hésitez pas à vous affilier avec un blogue/site connu qui voudra peut-être partager votre nouvelle en tant qu’exclusivité.

Si votre but est d’augmenter votre référencement naturel, vous voudrez que les gens fassent un lien vers votre contenu. Cela devra donc passer par la création d’une page sur votre site qui contient assez de contenu pour mériter un lien. Cela peut être une série de photos avec plus de photos sur votre site ou un cas comme ThinkGeek qui met de l’avent plusieurs produits intéressants qui méritent le coup d’oeil.

Si votre but est de récupérer des courriels, assurez-vous d’avoir un champ pour informer les gens de l’arrivée de votre produit et d’ajouter un case pour s’inscrire à l’infolettre. Si j’étais vous, j’appellerais peut-être plus cela « pour recevoir plus de nouvelles de nos derniers produits ». Ces gens ne sont surement pas super qualifiés, donc méfiez-vous quand même un peu de cette liste de courriels.

Comment maximiser le poisson d’avril?

Outre le fait d’avoir une idée géniale, il y a des façons d’augmenter le nombre de partages/mentions de votre poisson.

Préparez-vous une liste d’influenceurs que vous saurez apprécieront le poisson. Que ce soit des journaux locaux, votre liste d’abonnés ou vos amis, partagez à des gens que vous savez vous n’aurez pas à convaincre de publier. Je ne parle pas de sortir les grands tambours des mois auparavant, mais ça peut aider d’envoyer un petit e-mail au besoin.

Cherchez les sites qui parlent de poissons d’avril et soumettez le vôtre. Commentez sur les articles si la personne n’ajoute pas votre poisson.

Utilisez le placement média. Pour sortir du lot, il faut parfois y mettre un peu la main à la pâte. Par pâte, j’entends mettre de l’argent.

Pour finir, pensez-y vraiment avant de vous lancer dans la création d’un poisson d’avril, car c’est le type de contenu que tu peux avoir l’air fou facilement si les gens n’apprécient pas. Autant un poisson d’avril est quelque chose que les gens se rappelleront longtemps, que ça peut être quelque chose que les gens vous trouvent peu original.