Vous avez une belle maquette entre vos mains qui sera votre prochain site web? Good job! Maintenant, vous venez de la donner à un programmeur qui fera l’intégration de celle-ci et vous pensez que votre travail est fini. Il faut savoir qu’il se passe beaucoup de choses sur le site web en tant que design, mais il y a aussi beaucoup de choses qui s’y passe en arrière qui sont important pour le référencement naturel de votre site web. Après tout, vous ne voulez pas lancer un nouveau site et que vos clients n’arrivent pas à vous trouver dans Google.

Beaucoup du référencement naturel se passe sur votre site web, soit le contenu, la navigation, les liens, les… je pourrais en nommer beaucoup. Par contre, je me concentrerai sur ce qui se cache derrière votre site web! Voici donc quelques facteurs à considérer pour que votre site web soit bien perçu par les moteurs de recherches. 

J’ai essayé de nommer les principaux facteurs SEO, mais il en existe des tonnes d’autres. Ok, pas des tonnes, mais il existe beaucoup de facteurs qui peuvent influencer le référencement naturel de votre site web.

 

Installer Google Analytics et Google Webmaster Tools

Google Analytics est un impératif pour voir le trafic de votre site web. Cela vous donnera aussi plus de données pour le référencement naturel par la suite.

Google Webmaster tools permet de déceler si Google trouve des erreurs sur votre site web. Très pertinent à ajouter et à surveiller de temps en temps (aux quelques années).

 

Avoir une carte sitemap.xml

Une carte sitemap.xml est un fichier qui permet à Google de savoir le nombre de page que vous avez sur votre site web, mais aussi la fréquence à laquelle il devrait regarder le contenu de ces pages. La version la plus simple de faire un sitemap : https://www.xml-sitemaps.com/.

 

Avoir un fichier robots.txt

Le fichier Robots.txt permet de dire à Google s’il y a des pages que vous ne voudriez pas qu’il voit! Cela peut être pratique dans plusieurs cas, que ce soit des pages secrètes ou par exemple le cart. Même si vous n’avez pas de pages que vous ne voulez pas montrer à Google, cela est nécessaire d’avoir un fichier Robots.txt. Pour en créer un facilement : http://www.robotstxt.org/robotstxt.html

 

Savoir quel mot-clé vous importe le plus et voir s’il est sur votre site web au moins une fois

Si on coupe l’aspect « allez sur Google Keyword Planner pour savoir exactement les mots-clés les plus populaires dans votre industrie », avez-vous un mot-clé que vous allez vouloir ressortir? Si oui, il est important de regarder si celui-ci est présent quelque part sur le site web et s’il est présent souvent. Il faut comprendre qu’il ne faut pas simplement mettre le mot-clé pour mettre le mot-clé. Celui-ci doit toujours être en contexte.

 

Avoir des balises Open Graph

Les balises Open Graph permettent à Google et à Facebook (et à tous les réseaux sociaux) de bien afficher le contenu de votre site. Il est conseillé de réfléchir à ce que vous mettrez là, car c’est ce que verra quelqu’un lorsqu’il le partagera sur Facebook. De plus, cela permet de donner plus d’informations sur le type de site que vous avez ainsi que les auteurs de celui-ci.

Pour en savoir plus : http://ogp.me/

 

Avoir des balises meta

Les balises meta sont des balises qui servent à dire aux engins de recherches le contenu de votre site. Le fait d’avoir les balises Open Graph sont un très bon début, je rajouterais qu’il faut au moins deux autres balises pour avoir le minimum :

<title>Le titre du site web</title>

<meta name= »description » content= »C’est ce que les engins de recherches afficheront lorsque cette page sortira »>

 

Avez-vous prévu des balises H1 sur vos pages?

Les balises Hx permettent de dire au site web (et à Google) l’ordre d’importance du contenu d’une page. Le titre sera souvent le H1, les sous-titres H2 et ainsi de suite. Il ne peut y avoir qu’un seul H1 par page. Par contre, c’est ce qui donne le plus d’informations à Google concernant le contenu de la page. Il faut donc que vous vous demandiez ce qui a le plus d’importance sur les pages.

 

S’assurer que le www est envoyé vers le sans www (ou le contraire)

Très important de comprendre l’importance de ce facteur, car sinon Google pourrait trouver que votre site web est dupliqué à un autre site web: votre site. En effet, vous devez vous arranger pour que votre site ne comprennent qu’une seule des deux versions et redirige les deux versions de l’URL (www VS sans www) vers le même site.

 

La vitesse est super importante

Il est important de comprendre que la vitesse est importante autant pour les utilisateurs que pour Google. Les gens ne veulent plus attendre en ouvrant votre site web. L’information doit arriver rapidement. Cela veut dire réduire certains scripts et réduire les images. Pour tester la vitesse de votre site une fois celui-ci en ligne : https://developers.google.com/speed/pagespeed/insights/

 

Avoir une page 404 qui a de l’allure

Cette fameuse page est la page que quelqu’un apercevra si il atterrit sur un URL qui n’existe pas sur votre site web. Là, avant de penser que cela n’arrivera jamais, dites-vous que cela peut arriver et arrivera. Vous pouvez donc la tester facilement en écrivant n’importe quoi après le .com/. Ce que vous devriez mettre là? Ça dépend du type de votre site web, mais on s’entendre que quelques liens vers votre page d’accueil et autres pages importantes ne seraient de trop.

 

Le moins de texte en image possible.

Si vous donnez votre maquette à votre programmeur et qu’il transforme tout en image, peut-être que c’est le temps d’avoir une discussion. Le texte étant le coeur du contenu et du référencement naturel, transformer le texte en image enlèvera beaucoup de valeur à votre site aux yeux de Google.

 

Avoir le plus de pages uniques

Chaque lien est une opportunité de laisser Google trouver votre site web. Je ne dis pas qu’il faut créer des pages à gauche et à droite, simplement qu’il faut privilégier de créer des nouvelles pages si celles-ci ont une raison d’être au lieu de changer le contenu à l’intérieur de la fenêtre.

 

Être responsive

On est en 2015, je ne crois pas que l’importance d’avoir un site web responsive devrait être encore dit. Depuis que Google a établi qu’être mobile-friendly était un facteur super important pour les recherches sur un appareil mobile.

 

Ce n’est la liste de tous les facteurs qui existent, mais c’est un bon début. N’hésitez pas à poser les bonnes questions à votre programmeur, car sinon c’est une fois que le site sera en ligne que vous devrez faire ces modifications.