snapsearch

Une critique récurrente à propos du réseau social Snapchat était à l’effet qu’il était difficile de trouver des utilisateurs si nous n’avions pas le nom ou le snapcode. Ghostcodes avait réussi à répondre à cette demande en offrant un répertoire dont les recherches se font, entre autres, par intérêts.

Un outil disponible « revient » dans une version « améliorée » (v2.1). Snapsearch est une application collaborative. Vous pouvez y participer en ajoutant votre nom d’utilisateur et une courte description ainsi, tout le monde pourrait en bénificier et avoir accès à plus de contenu!

13548820_10154318537404772_788610760_o

Les options disponibles pour l’instant sont de naviguer parmi les noms d’utilisateurs et d’ajouter le vôtre. Les recherches se veulent possible par genre (men, women, others), par mot clé (par exemple, music, french, social media, …) ou par compte vérifié (fait le tri dans les résultats de recherches, mais très peu efficace pour l’instant, le nombre de comptes vérifiés semble anémique). Il suffit de sélectionner le ou les comptes que vous aimeriez suivre en appuyant sur le +. En ouvrant Snapchat, vous n’aurez qu’à l’ajouter.

13570019_10154318540799772_1923766653_o

Différence par rapport aux autres répertoires : il vous est possible de promouvoir votre compte en payant par nombre de « nouveaux amis » souhaités (10, 50, 100, …). Votre nom d’utilisateur s’affichera devant les autres comptes, y compris les « populaires ». À la rédaction de l’article, seulement 10 comptes étaient ainsi promus.

13549100_10154318537324772_61716822_o

Ils avaient monté les attentes avec une campagne sur Twitter et par courriel (dont j’ignore la provenance de leur liste d’adresses) pour nous inviter à utiliser l’application. Au-delà du fait que visuellement il y ait encore du travail à faire, l’expérience utilisateur est absente complètement: navigation non instinctive, modifications du profil via courriel seulement, impossibilité de supprimer son compte, devoir passer par une recherche sur son propre compte pour accéder à notre profil, et grande quantité de comptes « sexy – porno ». Bref, ils n’arrivent pas à rendre la solution qu’ils proposent. Une application qui aura survécu moins d’une heure sur mon téléphone.